Communication - Graphisme - Edition - Web - Production


Ar-Vro. Un vent breton souffle sur Nivelles

Ouvert depuis trois semaines dans le quartier gourmand de Nivelles, le restaurant Ar-Vro (qui signifie en breton «Au pays») propose une carte qui respire le soleil : du poisson et des fruits de mer. De quoi attirer les amateurs de Bretagne dans cet établissement au charme marin.


« Dans la famille, nous sommes restaurateurs depuis 30 ans. », commence Annyvonne Minne, la patronne du restaurant. « De mes parents à mes grands-parents, trois générations y sont passées. » Et cet amour pour la restauration, on le sent quand on rentre à Ar-vro, tant dans le service soigné d’Annyvonne que dans la cuisine d’André, son mari.

La carte propose un vaste choix de plats du pays : de la viande, mais surtout, du poisson et des fruits de mer : Saint jacques (directement importées de Bretagne), bar, saint pierre, barbue, cabillaud, …
Un menu alléchant et typiquement breton qui varie toutes les semaines, pour privilégier les produits frais. À midi, l’établissement propose un lunch à 16,50 € et pour 35 , un menu qui donne le choix entre une entrée et un plat figurant à la carte. Avec 10 de plus, le choix peut être fait entre toutes les entrées, plats et desserts de la carte. Quant aux amateurs de desserts, ils ne seront pas en reste, car chez Ar-vro, tous les desserts sont faits maison.

À 850 kilomètres de Nivelles
C’est dans le Yaudet, un village gallo-romain situé dans les Côtes d’Armor, que le couple possédait un restaurant à cent mètres du bord de mer. « En Bretagne, mon mari avait reçu une médaille d’or des Trophées de la gastronomie Bretonne.»
Cuisinier de formation, il a suivi l’école C.E.R.I.A-I.P.I.A.T à Bruxelles, l’école supérieure de la cuisine française Grégoire Ferrandi et a été en formation chez Le Nôtre à Paris. Il donnait aussi des cours de cuisine chez nous, ainsi qu’en Pologne. »
Mais après plus de 3 décennies en France, le chef et son épouse ont décidé de revenir dans la région. « Nous avons visité Braine L’Alleud, puisque mon mari en est originaire, mais c’est sur Nivelles que notre choix s’est porté. La ville est pleine de charme. Le jour de son anniversaire, nous nous sommes promenés dans les rues autour de la Grand-Place et nous avons vu ce bâtiment à louer. Quelques jours plus tard, nous étions les nouveaux locataires !»

Malgré la distance qui la sépare de sa Bretagne natale, Annyvonne ne semble pas se départir de la bonne humeur qui la caractérise. « C’est moi qui sers en salle, j’adore le contact avec les clients. Dans un bon restaurant, la cuisine est essentielle mais le contact avec la clientèle est également très important ! »

Mais au fait, les Nivellois, comment les trouvez-vous? « Les gens ici sont accueillants… Nous ne sommes ouverts que depuis trois semaines mais nous avons déjà vu défiler pas mal d’anciens clients qui venaient manger chez nous, en Bretagne. Ils ont entendu que nous étions ici et reviennent nous voir. Ça fait plaisir, c’est comme si je faisais le service à des amis. »

En été, le couple a prévu de proposer des huîtres au soleil, sur la terrasse qui sera installée devant l’établissement. Pour l’heure, c’est dans les plats que vous trouverez le soleil, tous les jours de midi à 14H30 et le soir de 19H à 22H.


Restaurant Ar-Vro
Rue de Bruxelles 7
067/87 08 68
www.restaurant-nivelles-ar-vro.be
Ann-Laurence Dehont
Lu 931 fois




Facebook
Twitter
Flickr
Rss