Communication - Graphisme - Edition - Web - Production


« Dis-moi où bien manger ce soir ? »

Lové dans une charmante petite rue à deux pas de la Grand-Place, le restaurant ‘Dis-moi où’ est devenu, au fil des années, une référence dans la cité aclote. Une salle cosy et entièrement rénovée, une terrasse agréable, un chef talentueux et un menu gastronomique à 35 euros en font une adresse très prisée par les Nivellois.


Nicolas Michiels est un chef sans prétention qui aime cuisiner et faire plaisir. C’est en tout cas ainsi qu’il se définit. Une humilité à l’image de son talent que ceux qui ont goûté ses plats ne démentiront pas : chacune de ses assiettes respire le plaisir de la cuisine (avec un grand C). Issu l’école hôtelière ‘La Providence’ à Wavre, c’est dans des établissements renommés que Nicolas a poursuivi sa formation de chef, jusqu’à l’ouverture de son propre restaurant en 2008. Depuis cette date, le « Dis-moi où », établissement de cuisine française aux plats savoureusement originaux, ne désemplit pas. Le secret de la réussite ? Beaucoup de travail tout d’abord, puisque Nicolas passe plus de douze heures par jour dans son resto, mais aussi un bonne dose de passion : « J’adore créer de nouveaux plats, revisiter ce qui existe déjà. Mes produits de prédilection ? Surtout le foie gras et la truffe » explique le chef qui, au-delà de l’aspect culinaire, apprécie également le contact avec le client. « J’aime me balader en salle, discuter avec les gens, voir s’ils apprécient. » Et pour qu’il puisse garder un contact avec ses clients, la cuisine est d’ailleurs ouverte sur le bar.

Un Bib gourmand

Le Bib Gourmand, cette distinction de Michelin qui récompense les restaurants dans lesquels on peut s’offrir un menu de qualité pour 37 euros maximum, a à nouveau repris le ‘Dis-moi où’ dans sa liste 2016, pour son menu à 35 euros. Ravioles de langoustines et jus de crustacés au basilique, croustillant de pintade au foie gras de canard… « La totalité des produits que nous servons sont faits maison. C’est essentiel car si un plat ne plaît pas, je peux m’en défendre, ce qui n’est pas le cas si ce n’est pas moi qui l’ai fait, » continue le chef. Idem pour le choix des produits de base que Nicolas Michiels va choisir lui-même au marché matinal, et pour les vins qu’il part sélectionner en Champagne, à Bordeaux ou en Bourgogne deux-trois fois par an. « Nous avons également une grande gamme d’alcools, ajoute-t-il en montrant le mur derrière le bar entièrement recouvert de bouteilles. « Le principe est que le client trouve tous les alcools qu’il souhaite. D’ailleurs, si quelqu’un me demande quelque chose que je n’ai pas, le lendemain, je pars acheter la bouteille. Car comme je le dis souvent à mon équipe : ici, il n’y a que le client qui compte ! »

Une salle entièrement refaite

Pendant les trois premières semaines d’août, le ‘Dis-moi où’, a fait peau neuve. « Je sentais que les clients avaient une envie de nouveau. » La déco a donc été entièrement refaite, modelant le cadre du restaurant à l’image des assiettes qu’il propose : classe. Et chaleureux.

Le « Dis-moi où » est ouvert tous les jours à l’exception du samedi midi, du dimanche et du lundi (sauf banquet).

5, rue Sainte-Anne - 1400 Nivelles
067 64 64 64 / info@dis-moiou.be
www.dis-moiou.be
Melissa Collignon
Lu 251 fois




Facebook
Twitter
Flickr
Rss